Enfants et paranormal

poltergeist_remake

Vous avez sans doute tous déjà entendu ces histoires qui parlent d’enfants qui seraient plus réceptifs au paranormal que les adultes. Histoires d’enfants qui ne sont justement pas toujours considérées à leur juste valeur puisqu’on les assimile à leur intelligence limitée. Si ces histoires d’enfants qui voient ou jouent avec des fantômes semblent répandues, il n’en est pas moins que nous sommes en droit de nous demander pourquoi les enfants auraient une faculté que les adultes n’ont pas?

Ces histoires sont souvent relatées par de très jeunes enfants, ils deviennent plus rare à partir de 7 ans. Un jeune enfant réagit plus en fonction de ses intuitions qu’un adulte, car sa barrière conscient-inconscient est peu développée. Cette barrière commence à se construire dès l’enfance, l’âge diffère au cas par cas. Plus nous grandissons moins nous avons accès aux données de notre inconscient, inconscient qui malgré tout peut se manifester lors de nos rêves ou de nos lapsus. Tout le monde s’est un jour intéressé à la science des rêves qui sont révélateurs de notre inconscient et peuvent certainement vous apprendre beaucoup de choses sur vous, vos désirs, pensées, connaissances, fantasmes, névroses ou phobies. Les jeunes enfants seraient donc dépourvus de cette barrière leur permettant ainsi d’avoir accès à des données méconnues pour l’adulte. Pour un homme lambda entendre un enfant parler de son ami imaginaire apparaîtra certainement comme une affabulation, voir une fantaisie d’enfant qui ne ferait pas la différence entre réalité et imaginaire, pour un homme du paranormal cela paraîtra « normal » et plausible.

Néanmoins pour tous les parents qui auraient des enfants et seraient confrontés à ce genre de situation, j’aimerais vous rappeler qu’un enfant en dessous de 6 ans ne ment pas. Sa vision de l’imaginaire se mêle souvent à la réalité et peut l’empêcher de faire des distinctions, mais le mensonge n’arrive qu’à l’âge de 6-7, à l’âge de raison. Alors si un enfant vous fait part d’un ami imaginaire ou de visions, ne réfutez pas en premier lieu ses dires mais posez lui des questions précises afin de séparer le vrai du faux.

Ainsi un enfant peut sans le savoir développer des facultés psi et d’avoir des perceptions extrasensorielles. Ces dernières peuvent se singulariser par la clairvoyance, la télépathie, la télékinésie, la précognition, la rétrocognition et la clairaudience, qui sont aussi assimilées à la parapsychologie. Je n’insisterai pas plus sur ces phénomènes qui feront l’objet d’un article.

Les enfants qui ont vécus dans leur enfance des expériences et surtout s’ils n’ont pas développés ensuite leurs facultés ne se souviendront pas, tout simplement car à l’époque eux même n’avaient pas conscience du caractère extraordinaire de ce qu’ils vivaient. Seules les expériences traumatisantes restent mémorables et parfois racontées de manière très précise même des dizaines d’années après. C’est exactement ce qui s’est passé dans ma propre famille. Enfant, je semblais avoir une faculté de précognition, j’annonçais qu’un tel ou tel allait arriver ou que telles choses allaient se passer, ce qui s’avérait vrai peu de temps après. Evidemment je ne me souviens pas, et ma barrière s’étant construite  ensuite, depuis je ne suis plus réceptive. Néanmoins et comme beaucoup d’adultes, mes facultés se réveillent souvent la nuit, quand notre barrière semble être affaiblis et que nous sommes en état d’apaisement. Plusieurs expériences, bien trop diverses pour les catégoriser me sont arrivées lors de mes rêves, des défunts qui viennent me parler, des visions très réalistes d’une scène qui se passait dans le courant de la journée suivante, des expériences de clairvoyance presque traumatisantes … Vous me direz que je n’ai sans doute pas fait la différence entre un rêve en plein sommeil paradoxal et la vérité, eh bien c’est ce que je me disais aussi sur l’instant, mais quand les faits se produisent après, je vous assure que vous rangez vos idées fixes au placard. D’autant plus que la sensation vécue lors de ces expériences est incroyable et incomparable à un rêve.

Quelqu’un de ma famille, enfant jouait avec un autre enfant, il était dans sa chambre, sortait ses jeux, parler avec, la seule chose c’est que cet enfant il semblait être le seul à le voir et l’entendre, si bien qu’il ne comprenait pas quand on lui demandait avec qui il jouait. Il n’avait pas peur, il était à un âge ou avoir cet ami était tout aussi normal qu’en avoir un vrai. Evidemment lui même ne s’en souvient pas.

Il y’a une autre forme de paranormal qui se déclare, et qui est souvent associée aux adolescents, les Poltergeists. Poltergeist, de l’allemand signifiant esprit frappeur, est certainement le phénomène le plus impressionnant et le plus étudié. Les expériences vécues sont impressionnantes, stupéfiantes, parfois violentes, faisant léviter des meubles voir des personnes, occasionnant des bruits, et parfois même des agressions et projectiles reçus semblant venir d’ailleurs. Ces faits quand ils s’occasionnent sont souvent associés à une personne présente dans l’habitation, est cette personne est très souvent un adolescent en pleine fleur de l’âge. Et c’est là que commencent les controverses qui finalement ne permettent aucunes conclusions, certains diront que cet enfant est un vecteur et une source d’énergie pour cet esprit, d’autres diront simplement que ce n’est que le fruit de la puberté provoquant ainsi une forme de psychokinèse involontaire et incontrôlable. Les faits s’arrêtant toujours lorsque la personne n’est plus là. A ce jour nous ne savons toujours pas ce qu’il en résulte.

Pour conclure, l’enfant d’ailleurs au même titre que les animaux aurait la capacité incroyable de pouvoir voir ce que nous ne voyons pas. Choses que nous pourrions peut-être voir si nous n’étions pas altérer par notre intelligence d’homme moderne et par le « bruit » ambiant de notre époque nous empêchant de nous ouvrir le plus simplement et d’entendre ce qu’il se passe autour de nous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s