Les Catacombes de Paris

34834452557510150732010699035476956781n1

Les Catacombes de Paris sont certainement un de mes endroits préférés de la Capitale. Il faut dire que c’est un lieu chargé d’histoires et que les légendes sont nombreuses.

 A l’origine il faut savoir que les Catacombes étaient des carrières et qu’au 12eme siècle du calcaire en était extrait pour servir à la construction de la ville. Année après année, siècle après siècle, le réseau souterrain devint presque aussi grand que celui de Paris. 285km de couloirs, autant de probabilités de ce perdre. Mais très vite ces carrières sont devenues un danger pour la ville, provoquant quelques effondrements, tout fût arrêté.

 Au 18eme siècle, avec les épidémies, Paris étaient envahis de morts, les cimetières étaient bondés et il fût décidé de déplacer certains cimetières dans les catacombes et certains corps aussi.

 A l’époque les corps étaient entreposés partout, dans tous les couloirs, ce qui n’échappa pas aux pillards, désormais il n’est possible de voir des ossements que dans les Catacombes publiques et protégées. Ce mur de crâne et d’os d’une longueur d’1km a d’ailleurs prit 10 ans à être construit.

 A ce jour seuls 2km sont officiellement visitable, 2km assez incroyable, ce couloir de mur d’os mélangés provoquent le silence et le respect. Les couloirs restants sont interdits mais attirent de nombreux cataphiles qui se sont spécialisés et ont une connaissance du terrain incroyables. Il est même possible de danser au son d’une discothèque clandestine. Certaines salles ont des noms, vous y croiserez des gens de tout horizon, de tout genre, parfois semblant y vivre, parfois semblant sortir d’une autre époque.

 Les catacombes c’est un peu une ville sous la ville, avec ses protagonistes, ses histoires, ses légendes. Mais surtout il y’a toutes ces rumeurs sur les catacombes. Des ombres qui filent le long des couloirs, des lampes de poche qui ne fonctionnent plus, des gens qui se perdent et qui ne reviennent jamais. Certains retrouvés morts, certainement car ils n’ont jamais retrouvés la sortie, d’autres qui finalement ressortent seuls, ayant perdus leur groupe, effrayés d’avoir passé des heures dans un noir total à tenter de retrouver son chemin et sentir ses présences invisibles.

 On peut facilement comprendre que ces couloirs soient hantés, imaginez ces milliers de corps que l’on a retiré de leur tombe, séparant les membres les uns des autres, les mélangeant, ne respectant plus aucun rite funéraire. Comment rester en paix ?

  On sait à quel point certaines âmes sont accrochées à leur dépouille, on sait aussi qu’un corps qui n’aurait pas été enterré correctement, voir pas enterré du tout est une âme errante qui tente d’entrer en contact avec le monde des vivants pour qu’on le retrouve.

 Ces milliers d’âmes prisonnières ici. C’est certainement pour cela que l’on ne peut plus parler une fois dans le couloir aux ossements, aucun son n’est possible, la voix ne sort pas, on ne peut qu’observer, ressentir et comprendre.

 Les Catacombes de Paris c’est un endroit unique au monde, chargé d’histoire, de mystères, dont les murs ont absorbés des siècles de sentiments et d’émotions, dont les os parlent pour les âmes, qui a vu défiler des centaines de milliers de personnes les siècles durant, mais des guerres aussi. Les Catacombes c’est presque un lieu de recueillement et on comprend facilement pourquoi elles ont autant de succès.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s