Les hantises

Si ce terme ne vous parle pas, il est pourtant bien connu de tous puisque c’est ce que chacun associe involontairement au terme paranormal. Vous le connaissez certainement plus sous le terme de fantômes, spectres, ectoplasmes, et tout autre forme qui dans l’inconscient collectif sont à la base même des expériences paranormales. Ce qu’il faut savoir c’est que voir un esprit comme on l’imagine, est très rare, ce sont les expériences vécues les moins communes. S’il vous semble le contraire c’est peut-être dû à un mauvais apprentissage qui ne vous permet pas d’appréhender tout autre forme d’expérience.

 Une expérience paranormale n’est pas forcément visuelle, elle peut être audible, entendre des bruits, entendre des sons ou encore des voix; elle peut être tactile, sentir qu’on nous touche, caresse, bouscule …; elle peut être odorante, une odeur soudaine et anormale, comme par exemple une odeur de cigare chez vous alors que vous n’en fumez pas et que toutes fenêtres sont fermées. Le corps est un merveilleux instrument pour mesurer la présence d’esprits quand on ne les voit, entend, sent ou ressent pas. Des cheveux qui sont soudainement électriques, un frisson qui vous traverse le corps, une chair de poule, une sensation de malaise, de se sentir observé ou encore d’une présence derrière soi, une baisse de température ect. Il faut bien évidemment prendre en compte le caractère soudain et étudier toutes autres probabilités rationnelles avant de crier au loup.

 Néanmoins, s’il est difficile d’évaluer le caractère paranormal d’un fait à partir d’un simple ressentis, il est bien évident qu’être face à une apparition ne fait aucun doute. Parlons alors de ces fantômes qui glacent le sang de tant de personnes. Qui sont-ils? Comment se caractérisent-ils? Devons-nous en avoir peur?

 Un esprit qui resterait parmi les vivants pourraient avoir de multiples raisons de rester ici. Il pourrait par exemple dans un premier temps être mort suite à un accident ou quelque chose de brutal. Il y’aurait alors un temps de réflexion et d’acceptation. Ce qu’il faut savoir c’est que l’au-delà ne connait plus de notions du temps, les jours, heures, années n’existent plus. Un esprit peut prendre ainsi un certain moment avant d’accepter la réalité. Il y’a aussi des esprits qui ne veulent pas partir car ils sont attachés à un bien matériel, à une personne ou encore à un lieu et qui peuvent le hanter ainsi pendant des années ou des siècles. Selon la raison qui les poussent à rester ils peuvent provoquer ou non des expériences paranormales.

 Un esprit attaché à une personne essayera d’entrer en contact avec elle, par des bruits ou en se manifestant de diverses manières qui pourraient faire réagir le vivant. Ces manifestations ne sont en aucun cas malsaines ni effrayantes, ou tout du moins il n’y a pas de quoi en avoir peur. Si vous pensez être dans cette situation rapprochez-vous d’un bon médium qui pourra vous transmettre le message que tente de vous faire passer cet esprit. Il s’en ira ensuite très certainement.

 Un esprit attaché à une maison ou un objet et qui voit ce dernier être investit par des étrangers peut réagir assez violemment (cf: Article sur la maison hantée de Régina Kricq). Il peut dans le plus extrême briser des objets ou les déplacer, provoquer des bruits lourds, le tout étant bien sûr d’effrayer.

 Un esprit qui ne sait pas encore qu’il est mort, tentera d’entrer en contact avec ses proches. De nombreux cas ont été recensés sur des gens chez qui ont avait sonné, et que personne ne se trouvait à la porte, ou encore que le téléphone avait sonné, émanant un bruit sourd en guise de seule réponse. Peu après ces gens apprenaient qu’un de leur proche était mort peu avant. L’esprit ayant certainement voulu se rassurer en tentant d’entrer en contact de manières les plus communes.

 J’ai eu l’opportunité de côtoyer une médium qui travaille pour la police en France, non vous ne rêvez pas, on se rapproche presque de la série « Médium ». Cette dernière me faisait part d’une expérience « traumatisante », alors qu’elle était déjà médium, elle a un jour visité une morgue, elle ne s’attendait pas a voir ce qu’elle vu. Les esprits des corps morts présents dans cette morgue étaient dans la pièce et ne comprenant pas encore leur situation, cherchaient de l’aide en vain, car il est clair que lorsqu’on est pas médium, on est pas forcément sensible aux manifestations. Cette médium les a vu et les esprits comprenant que quelqu’un les voyait enfin ont littéralement hantés la pauvre femme, la suivant jusque chez elle. Ils ont finit par partir quand ils avaient accepté leur mort.

 Il est vrai que lorsque nous pensons à des lieux hantés nous voyons de vieilles maisons, de grands châteaux ou encore des cimetières. Même si c’est tout à fait possible, après les explications que je viens de vous donner il est évident qu’une hantise peut se trouver n’importe ou. J’en ai d’ailleurs fait l’expérience étant plus jeune alors que je vivais dans un HLM très récent. Il y’avait toujours cette présence incroyable, qui était toujours derrière nous, je pouvais même ressentir son émotion, tout cet agacement, ça faisait presque tourner la tête. Il y’avait aussi les bruits et puis mon frère, très petit, qui jouait avec ce petit garçon que nous ne voyions pas. Une hantise peut être partout.

 Elle peut se caractériser de différentes manières. Elle peut déjà être une ombre qui file ou qui glisse le long d’un mur. C’est toujours assez furtif, et il faut bien vérifier que ce n’est pas celle de quelqu’un dans la pièce et qu’un mouvement de lumière ne la provoque pas.

Il y’a ensuite les ectoplasmes, qui s’apparentent plus à des formes vaporeuses, comme une sorte de fumée, qui n’aurait pas de forme définit, mais qui serait approximativement aux proportions d’une personne. Parfois cela ne peut ressembler qu’à un lourd voile de fumée.

Puis il y’a les spectres, qui se montrent de la manière dont ils sont morts, autant vous dire que c’est certainement la rencontre la moins agréable. Il est difficile d’évaluer à ce jour pourquoi ils se manifestent ainsi, veulent-ils nous effrayer ou simplement nous montrer la manière dont ils sont morts?

Il y’a les fantômes qui hantent un endroit, un objet ou autre, qui peuvent se montrer assez nettement sous leur apparence de vivant, parfois avec vêtements d’époque et qui ont des intentions plus ou moins bonnes selon les manifestations.

Enfin il y’a les orbes, ces boules de lumières qui provoquent de lourd débat sur leur existence. Un orbe ne se voit pas à l’oeil nu, seule l’imagerie peut le dévoiler, mais pour en être sûr il faut le filmer. Pour le différencier d’un insecte ou d’une poussière, il faut étudier sa manière d’évoluer, d’apparaître et de disparaître  Un orbe serait en fait un esprit qui n’a pas l’énergie nécessaire pour se manifester d’une autre manière.

 Je parlais plus haut de sensibilité et il est évident que tout le monde n’est pas sensible aux manifestations paranormales, preuve en est avec ces enfants et animaux qui ont le sens assez développé pour voir ce que nous ne voyons pas, mais cela fera l’objet d’un autre article. Tout le monde n’est donc pas apte à ressentir, entendre ou voir tout cela. De plus ce qu’il faut savoir c’est qu’un esprit ne peut se manifester qu’avec une certaine énergie puisée. Cette énergie peut être trouvée auprès d’une personne, par l’électricité ou encore par exemple par un gros soir d’orage. Et non, les esprits qui apparaissent les soirs d’orage, ce n’est pas un mythe. D’ailleurs il n’est pas rare en visitant un lieu très hanté de voir ses lampes de poches ou batteries de caméra s’épuiser très très rapidement.

 Pour finir je ferais une appartée sur la mémoire des lieux, afin de vous permettre dans le futur et/ou en cas de manifestations de ne pas faire l’amalgame avec une expérience paranormale. Il faut savoir que certaines matières telles que le bois, la pierre, sont comme le diamant, ils enregistrent des données un peu comme un disque dur. Ainsi par exemple une maison, qui auraient 200 ans, qui auraient vu passer de nombreuses familles, de nombreux gens, de nombreux évènements, auraient capturé certains sons, certaines émotions et qui grâce à un vecteur peut les retranscrire. Reprenons cet exemple de maison, de nouveaux habitants y entendent chaque jour à la même heure le même son de porte qui claque, alors qu’aucune porte n’a véritablement claqué, on appelle ça un son résiduel, il appartient au mur depuis qu’un de ces anciens résidents a involontairement enregistré ce son à force de claquer chaque jour à la même heure une porte et ce pendant des années. Et cela n’a absolument rien d’une manifestation paranormale.Ce vecteur en fait, pour vous imager cela, serait un peu ce qu’est la prise entre une lampe et l’électricité, ça peut être une personne qui dégage beaucoup d’énergie ou encore un fameux soir d’orage.

 La mémoire peut aussi être enregistré avec des objets, et les brocantes regorgent d’objets à mémoire. D’ailleurs certaines personnes se sont vues hantées après l’acquisition d’un bien sur une brocante. Certains médiums sont spécialisés dans ce domaine, dont la célèbre Michelle Lhorence qui est un puit de savoir et de sagesse, et qui peuvent en entrant dans une pièce vous dire tout ce qui y a été vécu, c’est assez impressionnant à voir.

 Pour conclure, si vous pensez vivre quelque chose d’anormale, étudiez toujours d’abord les probabilités rationnelles a cela. Si cela semble clairement paranormal, restez attentif, une hantise n’est pas forcément malfaisante, au contraire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s