La cryptozoologie

calmar

La cryptozoologie est l’étude d’espèces non encore répertoriées par la science. Pour qu’une espèce soit reconnue elle doit en effet être reconnue par des scientifiques, soit des zoologues puisqu’il n’y a pas de diplôme existant en cryptozoologie. Les recherches se basent sur des témoignages, mais aussi des preuves que ce soit des photos, vidéos, ou encore des empreintes ou des poils. Mais cela ne suffit pas pour faire reconnaître une nouvelle espèce. Le zoologue se transforme alors en véritable aventurier, en quête de cette espèce. Le zoologue est à la cryptozoologie ce qu’est un chasseur de fantômes au paranormal, il a pour but de démystifier une légende. Souvent se mêlent aux recherches la paléontologie, mais aussi la mythologie.

Il y’a néanmoins une controverse, puisque en son état de cryptide, l’espèce non reconnue devenu alors partie intégrante du folklore devient objet de fantasme. Voilà pourquoi le paranormal s’accapare cette branche, puisque comme toutes choses non reconnues par la science mais faisant objet de témoignages, cela devient paranormal. Le souci qui en découle est alors que tout le monde veut se prétendre nouvel explorateur, en quête d’une bête légendaire. A l’heure d’internet les nombreux hoax deviennent viraux et des rumeurs infondées peuvent alors devenir l’ennemi du zoologue ou paléontologue sérieux qui mène sa vie en quête d’une nouvelle espèce.

Prenons pour exemple cette photo ci-dessous, en voyant cette photo à première vue vous vous dites en effet que vous n’avez jamais vu cela, que ça ne peut être qu’une nouvelle espèce, un cryptide. Et pourtant non. Vous avez ici un Paresseux en voie de décomposition. Et cet amalgame est souvent fait avec des carcasses retrouvées sur des plages et qui ressemblent à des bêtes tout droit sortie de la mythologie. Et pourtant, pour beaucoup, il ne s’agissait que de carcasses d’orques ou de baleines. Mais les mers étant encore plus mystérieuses que nos terres, certaines carcasses se révèlent être encore de véritables mystères.

f2864401

Les zoologues sont très ouvert aux témoignages car ils le disent eux même, de nombreuses espèces sont encore découvertes chaque jour, notre monde n’a été que partiellement exploré et c’est pour cela qu’ils ouvrent le champs des possibilités. Il faut savoir aussi que certaines espèces connues de notre époque, étaient avant cela des cryptides. Les explorateurs des siècles derniers ont fait des récits fous d’espèces animales qu’ils rencontraient au court de leur voyage. Certains animaux tels que le Gorille des montagnes, le Panda géant, l’Okapi ou encore le Calmar géant étaient encore au début du XXème siècle des cryptides.

h-20-1268356-1221825130

Certaines espèces ayant aussi déjà existé sont devenues cryptides. C’est le cas du Thylacine, un marsupial qui a entièrement été décimé. Il a été tenté de conserver l’espèce au travers de quelques zoos, mais les quelques spécimens ne se sont jamais reproduit, le dernier Thylacine est mort en 1936, l’espèce est officiellement éteinte. Et pourtant, à ce jour l’espèce fait l’objet de tous les fantasmes et est devenue cryptide puisqu’il y’aurait de nombreux témoignages de personnes l’ayant vu. Les scientifiques ne pouvant encore le prouver, le Thylacine ne peut rejoindre la classification des marsupiaux à laquelle il appartenait, et reste pour l’instant un cryptide.

Je pense que les espèces méconnues, sur lesquelles nous n’avons pas encore mis un nom ni d’existence possible se comptent par milliers dont une majorité seraient aquatiques. Les cryptides eux, qui sont devenus légendes, se comptent en dizaine, il n’y en a pas tant que cela mais déjà bien assez pour fasciner. Je vais partager avec vous la naissance du folklore de certains, par leurs faits et leur l’histoire et je vous laisserais propre juge d’accepter ou non les probabilités.

LE MONSTRE DU LOCH NESS

LOCH NESS

Certainement le cryptide le plus connu et aussi le plus recherché. Voilà bientôt 100 ans que le premier témoin affirme avoir vu une bête aquatique dans ce lac. Peu à peu des centaines de témoignages se sont ajoutés et la légende a dépassé l’entendement. De nombreux scientifiques ont exploré le lac de fond en comble sans ne jamais trouver de preuves probantes. Néanmoins, des oeufs fossilisés ont un jour laissé entendre que des plésiosaures auraient pu vivre dans cette partie de l’océan dans lequel le Loch Ness se plonge. Mais selon les scientifiques il est peu probable qu’une telle espèce ait pu survivre dans ce lac gelé. Le manque de preuves et l’aveu terrible d’un écossais sur son lit de mort qui dit s’être joué des touristes pendant des années en faisant évoluer sur le lac un monstre en bois. La maquette trouvée dans son garage, il est fort probable que certains y aient cru. Malgré tout, la bête reste objet de fantasmes, et il y’a toujours autant de monde pour espérer voir Nessie.

LES ANTHROPOMORPHES

b7ncwgyf

J’ai décidé de regrouper 3 créatures, car ils ont le même genre : Le Yéti, Le Sasquatch et l’Almasty. Chacune des ces créatures « à comportement humain » se trouve dans une partie du globe et a sa propre caractéristique. Le Yéti se trouve du côté de l’Himalaya, entre Népal et Inde, il se camoufle parfaitement puisque possède une épaisse fourrure blanche. Le Sasquatch se trouve en Amérique du Nord, et aurait une fourrure marron. L’Amasty se trouve plutôt dans les montagnes du Caucase, et aurait une fourrure marron/rousse. Tous ont dit être vu se tenant sur leurs deux jambes et aurait une allure se rapprochant du primate. Aucun scientifique nie la possible existence de ces cryptides, pour eux c’est une éventualité puisque les régions ou ils sont observés sont des régions vastes et peu connues. Il est fort probable, selon eux, qu’une espèce inconnue ait pu évoluée tout ce temps. Empreintes, poils, selles, c’est certainement le cryptide qui récoltent le plus de preuves. Ces dernières étant toujours à l’étude, il n’est pas impossible qu’un jour l’existence de l’un d’entre eux soient révélées.

LE CHUPACABRA

chupacabra-virtuescience-com-chupacabra-html-239x300

Vous en avez certainement entendu parlé, ce cryptide est l’un des plus connu de tous. Voilà une quarantaine d’années que des milliers de témoins affirment l’avoir vu et que des troupeaux entiers d’animaux sont décimés. Car oui, le Chupacabra serait une bête sanguinaire qui ne s’attaque qu’aux animaux et s’abreuve de leur sang. Il aurait néanmoins peur de l’homme et ne s’attaquerait jamais à lui. Selon les témoignages il peut parfois atteindre la taille d’un homme, tout en se déplaçant comme un animal, noir, féroce, pas de poils mais plutôt une peau reptilienne. Il a vu naissance  Porto Rico, et s’est étendu peu à peu jusqu’aux Etats-unis. Les suppositions sont alors devenues multiples, on parle alors d’animal génétiquement modifié qui se seraient reproduit entre eux, ou encore d’origines alien comme l’avait témoigné un ancien de l’armée américaine qui a un jour avoué aux médias que le Chupacabra avait un lien avec l’affaire Roswell, que lors du crash, ces bêtes étaient en cage et s’étaient échappées pour finir par se reproduire puis s’exporter. Bien qu’aucun scientifique, ici plutôt des ufologues, aient pu confirmer son existence, des centaines de troupeaux de bétails sont toujours retrouvés décimés, vidés de leur sang.

LES GEANTS

Carcharodon_megalodon

Que ce soit sur terre ou dans les mers, les témoignages de créatures géantes sont tout aussi nombreux. Le calmar géant fait désormais partie des espèces d’animaux répertoriées. D’autres sont encore des cryptides. Vous aurez sûrement entendu parler de Mégalodon par exemple, un peu comme le Thylacine, c’est une espèce qui a véritablement existé mais que nous n’avons jamais connu puisqu’il se dit qu’elle se serait éteinte il y’a 1 million d’années. Les spécimens s’apparentant à des requins géants pouvaient atteindre 20M. Mais en vérité les scientifiques pensent qu’il est possible que l’espèce ait survécu ou qu’elle ait en tout cas vécu bien plus longtemps qu’on ne le pense, puisque des dents géantes ont été trouvés et ces dernières avaient 5000 ans. De plus des récits de marins existent toujours, des récits de requins géants s’approchant dangereusement des bateaux. Sur terre nous avons aussi l’Anaconda géant, un Anaconda pouvant déjà atteindre la taille de 9M, un Anaconda géant pourrait lui faire jusque 25M. Mais aucune preuve à ce jour, l’Anaconda géant reste une légende.

LE MOKELE-MBEMBE

mokele_mbembe

Et là j’ai une forte pensée pour une amie à moi traumatisée par Jurassic Park qui va lire ceci. Car oui le Mokélé-Mbembé est un cryptide dont l’existence doit être prouvée par des paléontologues, en bref un dinosaure. Ce sont les témoignages les plus anciens, voilà des siècles que des pygmées parlent de la bête, elle évoluerait dans la République du Congo est ressemblerait à un Diplodocus. De très nombreuses expéditions ont eu lieu, mais cette région étant très vaste et dense, difficile de voir quelque chose. Néanmoins il a été trouvé de nombreuses empreintes, et une équipe japonaise dans les années 70 a aussi filmé du ciel, une sorte de créature qui évoluerait dans l’eau. Les images étant si floues qu’elles ne permettent aucune conclusion. Une fois de plus, les paléontologues ne réfutent pas la possibilité qu’un dinosaure ait survécu tout ce temps, ou alors qu’une espèce se soit développée différemment puisque le Mokélé-Mbembé semblerait toute fois plus petit qu’un Diplodocus.

 

Voici quelques exemples de cryptides. Selon moi, la cryptozoologie est véritablement passionnante mais tout aussi dangereuse. On ne sait que très peu de choses, et outre être zoologiste soi-même il est très facile de croire tout ce qui se trouve sur internet. L’émission Destination Truth aborde souvent des expéditions en quête de cryptides, c’est relativement intéressant, n’hésitez pas à regarder. Vous pourrez aussi trouver quelques livres écrit par de véritables passionnées comme par exemple « Le guide des animaux cachés »

Cryptozoologie

Légendes ou réalités? Qu’en pensez-vous?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s