Ces lieux hantés que j’aimerais visiter

haunted-places-of-india

Faire un classement quand on a une passion c’est assez réducteur voir pénible car on sait pertinemment que la liste ne sera pas totalement objective en plus d’être exhaustive. Le classement que je vous propose aujourd’hui est en fonction de l’envie du moment, il pourrait être absolument différent dans 6 mois dans le sens ou d’une manière générale, un lieu emplit d’histoire et de tragédies sera toujours intéressant, et dans le monde on les compte par milliers. Je pourrais vous dire, que j’aimerais tous les visiter, ces lieux dits hantés, des plus célèbres au plus discrets, et c’est presque vrai. Mais pour qu’un lieu hanté devienne attractif à mes yeux il lui faut un historique lourd et solide mais aussi une esthétique à couper le souffle. J’ai l’oeil qui photographie et j’ai besoin d’être hypnotisé par un endroit et d’être bercé par son ambiance.

Les lieux généralement les plus hantés, sont des lieux qui ont été surchargé de fortes émotions ou de tragédies, ainsi les prisons d’antan, les hôpitaux ou asiles sont souvent des lieux très chargés qui ne cachent pas longtemps leur fantôme. Toutes ces émotions, ces histoires, ces tragédies, ces moments routiniers explosent dans la pièce et deviennent des énergies résiduelles. Le fantôme selon moi, c’est exactement cela. Un fantôme, sans conscience ni détermination, pourrait hanter un lieu en étant simplement l’écho d’un souvenir passé qui pourrait se reproduire à l’infini sous présence d’une énergie pour l’alimenter. Ce fantôme pourrait être un bruit, une parole, une ombre, une silhouette … Elle appartient aux murs, elle répète les événements et permet ainsi de faire vivre le lieu. Comme on les appelle communément, les lieux de mémoires, ne portent pas leur nom pour rien. Ce sont des lieux qui ne peuvent renier leur passé.

Visiter de tels endroits, s’imprégner de leurs ambiances, de leurs histoires, c’est un sentiment indescriptible.  Il n’est pas nécessaire d’être médium pour se sentir connecter à un endroit. Pour exemple, Edimbourg m’a laissé cette impression absolument folle que les vieux murs d’Old Town avaient une histoire à conter, et ses fantômes étaient en permanence autour de nous. Et là on ne parle pas d’une maison, on parle d’un quartier entier, c’est immense et fascinant. Et les quelques lieux hantés que j’ai visité avaient tous une histoire et m’ont tous laissé une impression incroyable. Et forcément j’aimerais pouvoir m’évader maintenant et me confronter aux fantômes d’une autre histoire, d’un autre lieu. Je vous emmène avec moi au travers de quelques récits et lieux énigmatiques. Et si tout va bien, j’en visiterais quelques uns cette année.

La forêt hantée de Hoia Baciu, Roumanie

Crooked-Forest-10-Strange-Forests-of-the-World

Je ne suis pas une grande adoratrice des forêts, elles me glacent véritablement le sang, néanmoins, Hoia Baciu est simplement l’endroit qu’il faut visiter absolument si on enquête sur le paranormal.  Ici pas de gros historique, à vrai dire, cette forêt n’a aucune histoire si ce n’est qu’elle est une grande énigme pour la science. Elle devient alors fascinante.

Hoia Baciu se trouve donc en Roumanie, à Cluj Napoca, à 350km de Budapest. Cette forêt de 250 hectares semble être un lieu chargé d’activités paranormales. Les nombreuses enquêtes qui y ont eu lieu le certifient, cet endroit est chargé et surprenant. Hoia Baciu se différencie tout d’abord par son aspect, certains arbres par endroit sont tordus et semblent avoir pousser en se confrontant à une force invisible. En son centre, la forêt abrite un cercle sans arbres, aucun arbre, un cercle absolument parfait qui n’a pas été modifié par la main de l’homme. Les champs électromagnétiques y sont très fort voir déstabilisant. Il se dit que ce cercle serait un Vortex. De nombreux témoignages affirment y avoir vu des OVNIs, des orbes et des esprits.

Les animaux semblent aussi être acteurs du phénomène. En Roumanie il y’a de nombreux loups, certains affirment avoir eu des tête-à-têtes avec des loups très familiers, peu craintifs et pas du tout agressif.

Hoia Baciu, de nuit, à traverser dans un buggy ou sur un quad, oui c’est quelque chose que je dois faire dans ma vie.

La forêt hantée de Aokigahara jukai, Japon

2950454975_1_5

Et là vous vous dites, encore une forêt alors qu’elle n’aime pas ça! Oui mais il faut bien surmonter ses peurs, surtout quand les cas sont fascinant. Aokigahara jukai se trouve au nord du Mont Fuji, au Japon. Cette forêt de 35km² à la triste réputation d’être maudite puisque des centaines de personnes viennent s’y suicider chaque année. Personne ne sait véritablement pourquoi et comment ont commencé ces épisodes suicidaires, mais c’est pourtant ici que décident de venir mourir des centaines de personnes dans l’isolement le plus total.

Un peu glauque me direz-vous? Oui c’est certainement la partie gênante de l’histoire puisqu’il n’est pas rare qu’un trekk dans cette forêt débouche sur un pendu. Mais ce n’est pas vraiment cela qui m’attire. Aokigahara a une ambiance particulière, très angoissante, elle laisse peu passer le soleil, est très dense, les boussoles perdent le nord et il est plus probable de s’y perdre que d’en sortir facilement.

Vient ensuite la raison qu’évidemment, suite à ces morts atroces, ces âmes en peine, les fantômes qui y rodent doivent s’y trouver par milliers. Les témoignages qui affirment avoir vu des silhouettes fantomatiques sont nombreux, sans parler de cette vidéo qui est relativement intrigante.

Une balade nocturne à Aokigahara me conviendrait, mais je ne pense pas que je pourrais y passer la nuit.

Le Sanatorium de Waverly Hills, Kentucky

home_bg

Lorsque j’étais à ScareFest, les gens me tombaient dessus comme des mouches en me demandant tous « Tu as visité Waverly Hills? QUOI? JAMAIS? Mais qu’est-ce que tu attends? C’est l’endroit le plus hanté au monde! » Je pensais tout d’abord avoir à faire à des personnes qui souhaitaient me vendre leur état, mais en fait non, bien que je le connaisse de réputation, beaucoup d’autres personnes m’ont affirmé que c’était un des lieux hantés a visiter absolument. Manque de chance lors de mon dernier séjour je n’en avais pas la temps, mais j’aurais ma revanche.

Waverly Hills se trouve donc à Louisville dans le Kentucky. Cet hôpital ouvert en 1901 accueillait des malades de tuberculose. Un traitement efficace ne fut trouvé que dans les années 60. Entre temps, Waverly Hills ressemblaient plus à un endroit ou venait mourir des patients sans espoir d’être guéris. Il y’eut tant de mort qu’un tunnel y a été construit sous l’hôpital pour pouvoir transporter les corps sans trop en inquiéter les autres patients. En 1963 puisqu’il n’y avait plus de malade de la tuberculose, l’hôpital est donc devenue une maison de retraite. Mais il fut reporté tant de mauvais traitements sur les patients, que l’hôpital dû fermer ses portes en 1981. En 1981 il fût tenté de transformer l’édifice en une prison d’Etat, mais le projet avorta en 1983.

Le bâtiment ayant été longuement à l’abandon, il est désormais très dégradé, mais les nouveaux propriétaires souhaitent le rénover, et proposent pour l’instant des Ghost Tours au coeur de ce mémorial. Ces Ghost Tours apportent alors le témoignage de nombreuses personnes qui affirment avoir vécu des phénomènes paranormaux.

Evidemment, comme tout sanatorium ou asile psychiatrique, cet endroit à son charme, son imposant édifice laisse planer l’ombre d’une histoire et oui, même seule, je pourrais visiter de nuit Waverly Hills.

La maison de Madame LaLaurie, Nouvelle-Orléans

LaLaurie-house3

Si vous regardez la série American Horror Story, et plus particulièrement la saison 3, alors ce nom ne vous sera pas inconnu. Delphine LaLaurie y est interprétée par la grande Kathy Bates et son personnage n’est pas fictif puisqu’il a bel et bien existé.

Madame LaLaurie était issue de la grande bourgeoise et vivait dans sa sublime demeure à la Nouvelle-Orléans au 19ème siècle. C’était une femme très élégante et très polie qui aimait recevoir. Néanmoins elle fût un jour surprise entrain de torturer une de ses esclaves qui sous la détresse se suicida en se jetant par la fenêtre. Madame LaLaurie avait de nombreux esclaves à son service, et les rumeurs commençaient à enfler sur les mauvais traitements qu’elle leur infligeait. Un jour sa maison prit feu, on y découvrit alors des esclaves brûlés vifs, attachés ou enfermés mais surtout mutilés. Madame LaLaurie aurait été un véritable bourreau et aurait tué une centaine d’esclaves. Elle prit la fuite à Paris ou l’on entendit plus jamais parlé d’elle.

La maison est désormais un lieu de mémoire, on peut visiter cette maison et son grenier, lieu de torture des esclaves. Les plus nombreux témoignages de phénomènes paranormaux sont répertoriés d’ailleurs dans le grenier ou entend fréquemment des bruits, des pas ou des cris.

Une maison splendide, la Nouvelle-Orléans, une histoire atroce, un lieu forcément chargé d’énergies résiduelles, il ne m’en faut pas plus, ce lieu est et restera sur ma liste.

Bodie, Californie

11

En vérité j’ai déjà visité Bodie, et j’en ai même fait un article que j’ai illustré avec des photos et une vidéo, quelque chose de relativement complet. Je ne réitérerais pas l’histoire, je vous invite à lire mon article, néanmoins je peux vous dire en quelques mots pourquoi j’aimerais y retourner.

A l’époque Bodie était un choix touristique en terme d’histoire, de contexte mais aussi pour sa beauté originale puisque je suis aussi photographe. En arrivant sur place, c’est autre chose qui m’a happé, un peu comme Edimbourg, j’ai l’impression que la ville voulait me parler, que quelqu’un se cachait derrière chaque fenêtre. Et cette ambiance si particulière, avec le vent qui fait grincer le vieux bois, les hautes herbes jaunes qui craquent sous vos pas, c’est vraiment unique.

J’ai lu depuis de centaines de témoignages de touristes ayant vécu des expériences paranormales, sans compter que nous avons eu la notre. Avec une telle histoire, il n’est pas étonnant qu’un tel endroit soit hanté.

J’aimerais vraiment y rester une nuit entière, avec juste quelques équipements et me laisser transporter par cette ville fantôme absolument hors du temps.

Auschwitz-Birkenau, Pologne

ausc2

Je pense que je n’ai pas grandement besoin de préciser quelle est l’histoire de ce lieu, il est relativement difficile de faire abstraction de cette partie de l’histoire et d’un des génocides les plus terrible de l’histoire (bien que notre monde en ait connu bien d’autre et que l’homme peut être malheureusement parfois cet être démoniaque et criminel) Durant la Seconde Guerre Mondiale, Hitler ayant décidé d’exterminer les juifs, les homosexuels, les tziganes, les noirs et tout ce qui pourraient lui sembler différent, avaient donc fait construire dans plusieurs pays des camps de concentration et d’extermination. Evidemment, ces endroits étaient complètement isolés puisque tout ce qui s’y passaient ne devait pas se savoir.

Et ce qui s’y passait était véritablement horrible, que ce soit les conditions de vie ou les exterminations collectives dans les chambres à gaz ou au fusil. Auschwitz est le camps le plus important, on y dénombre plus d’un millions de morts. Il ne reste plus grand chose aujourd’hui d’Auchwitz puisque les Nazis ont tenté de tout dynamiter pour faire disparaître les preuves, mais quelques bâtiments, ainsi qu’un four et les rails du train qui amenaient les détenus sont toujours présents. Sans compter qu’un musée abrite des objets ayant appartenu aux détenus.

Pouvez-vous imaginé la mémoire et l’horreur qui doit imprégné chaque parcelle de cet endroit? Vous vous demandez peut-être pourquoi un tel endroit. Sachez tout d’abord que je suis très étonnée de voir que ce lieu n’apparaît sur aucune liste de lieux dit hantés, comme s’il était volontairement oublié, ou comme si cela serait une offense. Puisque ce lieu fait office désormais de mémorial et que des centaines de personnes viennent visiter cet endroit avec le respect le plus total, venir confronter les fantômes d’Auschwitz serait pour moi aussi une façon de rendre hommage à l’histoire, à ces gens qui ont vécu de telles souffrances intolérables. Ces murs ont certainement envie de parler, certaines âmes en peine aussi …

Ces lieux sont là non pas pour nous rappeler que l’homme dans son pouvoir grandissant peut être d’une cruauté sans nom, mais plutôt pour que l’on oublie jamais ces gens, que l’on tire des leçons du passé. La meilleure façon de leur rendre hommage est de ne jamais oublier. Les fantômes sont les échos du passé, n’oubliez jamais ça. Un enquêteur du paranormal est finalement une personne qui s’intéresse énormément à l’histoire et a une façon noble de mener ses enquêtes.

Pripiat, Ukraine

1280px-Pripyat01

C’est une ville entièrement abandonné depuis 1986 à la suite de l’explosion du réacteur n°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Avant l’incident Pripiat était une ville moderne et prospère, elle comptait non loin de 50 000 habitants. Quand le réacteur a explosé la population n’a pas été immédiatement mise au courant, il aura fallut attendre 30 heures avant que la ville soit évacuée dans la plus grande urgence. Imaginez le chaos à cet instant précis et les émotions qui se dégagent lorsque ces personnes ont appris que leur vie était en danger, sans compter les personnes qui en sont mortes.

Pripiat depuis est à l’abandon mais étant encore extrêmement exposée aux débris radioactifs, les visites sont très contrôlées. Quelques personnes témoignent néanmoins de silhouettes fantomatiques aux fenêtres et de bruits inexpliqués. Cette ville fantôme inspire d’ailleurs aussi bien les films que les jeux vidéos. Elle représente a elle seule le fantasme apocalyptique.

Oradour-sur-Glane, France

1427963-inline

Voici un autre lieu témoin de la grande cruauté de la seconde guerre mondiale. Oradour-sur-Glane était une petite bourgade tranquille. Suite aux débarquements en Normandie en juin 1944, les SS répartis dans le reste de la France ont voulu se venger. Oradour-sur-Glane était sur la route de ces SS sanguinaires. Le 10 juin, les SS demandent à ce que tout habitant du village se présentent sur la place du village. Les hommes seront séparés des femmes et des enfants. Tous seront fusillés et brûlés. On comptera alors 642 victimes ce jour-ci.

Il y’aura tout de même quelques survivants qui auront pu apporter des témoignages et aussi ce village qui a été conservé en guise de mémoire même si aujourd’hui il est très dégradé. Rien n’a été touché, que ce soit les carcasses de voitures brûlées ou encore les murs de maisons qui s’écroulent.

Une telle tragédie a forcément laisser une trace derrière elle, je n’ose même pas imaginer ce qu’il est possible d’y vivre et d’y ressentir. Pour l’histoire, pour la mémoire, pour la beauté apocalyptique de ce lieu, j’aimerais pouvoir y passer une nuit et enquêter au coeur de ses pierres.

The Myrtles Plantation, Louisiane 

myrtles

Cette maison a été construite à la fin du XVIIIème siècle par un homme du nom de David Bradford. Cette maison a connu en deux siècles plusieurs propriétaires, dont la plupart ont été des descendants de la famille Bradford. La maison connue de nombreux morts, chaque famille y ayant emménagé a vu un ou plusieurs de ses membres mourir d’une maladie grave. Comme si une malédiction entourée cette maison. On recense ainsi une dizaine de morts dont un meurtre. Sans oublier que cette maison a vu passer son lot d’esclaves et très certainement son lot d’atrocités. Cette maison est répertoriée comme l’une des maisons les plus hantées des Etats-unis.

Et pour le vérifier c’est relativement simple puisque cette maison est désormais un Bed & Breakfast, il est donc possible d’y séjourner et de s’immerger, puisque les nouveaux propriétaires revendiquent clairement les hantises de cet endroit. On la surnomme la maison aux 12 fantômes et de nombreux chasseurs de fantômes y ont mené leurs enquêtes.

Histoire, architecture et environnement ont tout pour me plaire, et encore plus si je peux y séjourner.

Et vous seriez-vous prêt à me suivre au coeur d’un de ces lieux?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s