Vies antérieures

kill-reincarnation08

De nombreuses croyances venues d’Orient laisse supposer que nous n’aurions pas une vie, mais plusieurs vies. L’âme aurait alors la possibilité de voyager au sein de plusieurs corps et d’évoluer au cours de plusieurs vies. Selon les croyances on envisage la réincarnation, qui est le passage d’une âme d’un corps humain à un autre corps humain, mais il existe aussi la métempsycose, qui voit la possibilité de pouvoir aussi se réincarner en animal, en végétal mais aussi en un être non-humain. De nombreuses religions, telles que le Bouddhisme ou encore l’Hindouisme, mais aussi la théosophie, ou des personnes tel que Jung ou Bouddha ont appuyé ces probabilités.

Allan Kardec, grand maître spirite du XXème siècle, a grandement exposé son avis sur la réincarnation au sein de ses ouvrages. Kardec était d’ailleurs beaucoup plus tourné vers la théorie de la métempsycose, et a longuement expliqué que selon lui, une âme n’avait que pour but de se bonifier et de s’élever. Âme, considérée comme un état de conscience, voyagerait ainsi de corps en corps, de vies en vies, avec des épreuves à surmonter et une mission à réussir afin de chaque fois s’élever un peu plus. Une âme à sa première vie partirait de zéro et s’améliorerait au fur des ses vies et réussites. D’ailleurs je ne sais pas si vous connaissez cette explication sur la probable symbolique de la croix pour exprimer Dieu. La barre horizontale serait en fait une sorte de baromètre pour exprimer le niveau de pureté, la croix affichant ainsi la barre horizontale relativement haute, indiquant que Dieu serait un être supérieur. Le but d’une âme serait donc de s’élever au point d’atteindre cet état supérieur de conscience. Pour Kardec, d’une âme à une autre, le nombre de vies nécessaires pour atteindre le repos éternel serait très aléatoire.  Les âmes ne se réincarneraient pas seulement sur notre terre mais aussi dans d’autres mondes.

365

A la mort d’un corps, l’âme quitterait le corps et ferait ainsi le point sur cette vie passée. Elle prendrait ensuite la décision soit de s’arrêter car son état de conscience supérieur est atteint, soit de continuer et de se réincarner au sein d’un autre corps à sa naissance. L’âme y resterait jusqu’à la mort de ce corps. Il y’a néanmoins une exception puisque l’on parle aussi de transmigration possible. On envisage alors qu’une vie ait été écourté brutalement, l’âme n’ayant pas eu le temps de finir sa mission, ne prendra pas le temps de la méditation, mais se réincarnera très rapidement, pouvant ainsi réincarner un corps en cours de vie, en remplaçant une autre âme qui finalement faillirait dans ce corps.

La réincarnation fait aussi référence au Karma. Le Karma c’est la continuité des causes et conséquences au cours de l’existence. Au même titre que le continuum est la causalité des actes passés se répercutant sur le présent et le futur, impliquant ainsi des conséquences dans notre monde, le Karma aurait le même principe sauf qu’il serait propre à chacun. Vous avez certainement tous déjà entendu ce dicton « La roue tourne » qui fait clairement référence au Karma, en quelque sorte, nos actes se répercuteront en bien ou moins bien selon leur nature. Je crois profondément au Karma depuis toujours, et lorsqu’en effet la roue tourne pour moi et que je semble récolter les fruits d’actes passés, je les analyse, les accepte et en tire des leçons pour mieux avancer. Le Karma implique évidemment de bien se comporter. Pour la réincarnation, le Karma pourrait ainsi se propager de vies en vies laissant ainsi des marques ou des empreintes qui permettraient de pouvoir retrouver ses vies passées.

ef0d26b5

Je me souviens plus jeune qu’on m’avait expliqué que notre vie actuelle était le fruit de notre vie passée. Quelqu’un qui aurait une vie atroce, avec beaucoup de souffrances aurait été certainement celui qui dans une autre vie apportait la souffrance. Ce serait ça le Karma. Mais on fait référence aussi à des marques de naissance. Selon certains témoignages qui auraient abouti sur certaines découvertes, il serait possible de conserver des traces physiques de sa vie passée. J’ai lu alors le témoignage de cet homme qui avait une malformation à la main de naissance puisqu’il lui manquait des doigts. Au cours d’une séance de régression ce dernier apprend alors que dans une ancienne vie il aurait eu un accident qui lui aurait tranché une partie de la main. Avec les informations obtenues de cette séance d’hypnose, certaines recherches avaient prouvé que la personne avait bel et bien existé. D’ailleurs certaines cultures peuvent aller jusque mutiler un corps à sa mort en y laissant une marque ou en coupant des doigts pour pouvoir le reconnaître lors de sa réincarnation.

Mais les empreintes laissées ne sont pas forcément que physique, ils peuvent aussi habiter notre inconscient et provoquer ainsi certaines réactions ou pensées sans que l’on ne comprenne pourquoi. Certaines peurs irrationnelles par exemple, qui n’auraient aucune explication logique au cours de cette vie, pourrait être le traumatisme d’une vie passée. On lie aussi la sensation de déjà-vu aux vies antérieures, au même titre qu’on les apparente aux rêves prémonitoires et que certains scientifiques tentent de prouver que cela n’est que le résultat d’une partie du cerveau qui aurait parfois une défaillance. Autant vous dire que le sujet du déjà-vu provoque une réelle controverse, et tout comme de nombreux sujets paranormaux, ce dernier n’a toujours pas de réponses définitives. On pourrait aussi expliquer les coups de foudre ou alors cette sensation de connaitre une personne par coeur alors que nous venons tout juste de la rencontrer avec les vies antérieures. Il se produirait ici simplement les retrouvailles d’âmes qui s’étaient connues et aimées dans d’autres vies.

Ian Stevenson

Les enfants auraient la facilité de pouvoir se rappeler de leurs vies antérieures, mais pas tous les enfants, ce ne seraient que les enfants désormais incarnés par une âme qui au cours de sa précédente vie aurait eu une mort brutale, nécessitant une réincarnation rapide et laissant ainsi une empreinte plus forte que les autres. Les enfants étant très sensibles à cela, puisque jusque 7 ans ont dit que la barrière conscient/subconscient est tellement infime qu’elle permettrait d’accéder à certaines informations que les adultes ne peuvent voir. Le neuropsychiatre Ian Stevenson a étudié durant plus de 30 ans le cas de ses enfants qui affirment avoir des souvenirs de leurs vies passées. Sur 2000 témoignages reçus de part le monde, ce dernier a réussit à conclure 20 témoignage absolument irréfutables prouvant que les dires des enfants étaient réels et que ni l’imagination ni l’accès à ses informations auraient pu être possible.

Bien que cela semble être une grande avancée, il n’en est pas moins que la possibilité de la réincarnation est grandement remise en doute par les scientifiques et psychanalystes qui s’accordent à faire attention aussi à la pathologie des personnalités multiples et des visions fantasmées. Il est vrai que d’une manière générale, les spécialistes pratiquant la régression par hypnose s’accordent à dire que le plus souvent, les patients s’illustrent au cours de vie de personnes plutôt importantes. Très peu affirment avoir été paysan ou prostituée dans une vie passée. Ajoutons a cela que la réincarnation n’étant tout simplement pas observable, outre les témoignages probant, il y’a peu de chance qu’un jour la science s’accorde à dire que l’âme a un état de conscience tel qu’il lui permet de pouvoir se réincarner.

Je terminerais sur mon propre témoignage puisque j’ai eu l’opportunité de rencontrer une voyante qui m’a fait part de mes vies antérieures, que vous pourrez d’ailleurs voir en vidéo, bien que ce passage ne soit pas dans son intégralité. Les vies qui m’ont été relaté ne sont pas historiquement prouvable, puisque je n’ai pas eu de noms. Néanmoins, lorsque cette voyante m’a décrit mes vies antérieures en détail, il y’a certaines choses que j’ai pu mettre en parallèle avec ma personnalité à ce jour. J’ai été profondément touchée lorsqu’elle m’a relaté une de mes anciennes vies que j’avais grandement subi puisque tout ce que j’avais fais de ma vie avait été par obligation et non pas par choix et qu’à la mort de ce corps, il y’avait eu une promesse de ne plus jamais vivre par obligation. Depuis mon plus jeune âge, cette façon de penser me hante littéralement puisque je flirte avec un état marginal, je me refuse à toute obligation et je ressens le besoin d’être maître de mes choix et de mes pensées. Lorsque je fais quelque chose par obligation, un profond mal-être et une profonde tristesse m’envahit. Est-ce que la voyante a ressenti cet état d’esprit chez moi et l’a retranscrit en le juxtaposant sur un récit fantasmé ou ai-je réellement eu cette vie et cette promesse karmique? Je pense que je ne le saurais jamais, mais l’idée de vies antérieures dont les actions passées se répercuteraient sur les vies futures, bien que proche d’un scénario de science-fiction, m’est grandement agréable.

Et vous, que pensez-vous de la réincarnation?

Publicités